Les cuillères en bois

Elles ont tendance à virer au gris après les lavages dans la machine à laver.
Pour conserver leur couleur bois, plongez-les de temps en temps dans une bassine remplie d’un litre d’eau chaude, additionnée de 4 c. à soupe d’eau oxygénée

Publicités

L’Almanach de Napoléon

Soucieux de rendre populaire son régime dans les classes les plus modestes de la société, Napoléon III fait édité, à partir de 1849, un almanach qui va durer à peu près le temps du Second Empire. 487ff54c-8fc4-11e6-88af-a211dc784752
Référence à son prestigieux ancêtre oblige, chaque jour du calendrier évoque un souvenir du Premier Empire.
Ainsi est noté que le dimanche 23 avril 1865, jour de Pâques, est la date anniversaire de la bataille du Mont-Thabor, en Égypte, remportée par Kléber en 1799.
L’almanach n’oublie pas les grandes expéditions lancées par Napoléon III, que ce soit au Mexique ou en Crimée.

Datura stramonium

Le Stramoine ou Datura stramonium a longtemps été considéré comme une plante liée à la magie noire. images
Ses effets hallucinogènes lui ont valu son surnom d’herbe aux fous.
L’intoxication par cette plante peut souvent être accidentelle, comme dans un cas de contamination de haricots verts en conserve par le datura15, un miel créé par des abeilles qui butinent cette plante, mais aussi chez les jardiniers sujets à une inhalation accidentelle après avoir brûlé des mauvaises herbes.
Celle-ci peut provoquer une importante sécheresse des muqueuses, l’amnésie, la confusion mentale et l’impression d’étrangeté persistante parfois pendant plusieurs jours.
Plante toxique et médicinale, préconisée contre l’ asthme et les névralgies. Provoque la dilatation des pupilles et une diminution des sécrétions. Plante antispasmodique.
En France, près d’une quinzaine de cas ont été enregistrés dans les hôpitaux de Rennes et Brest entre 1974 et 1989, ainsi qu’à Poitiers entre 1990 et 1992.

Hara-Kiri

Hara-Kiri est un magazine créé en 1960 à l’initiative de François Cavanna et du professeur Choron,( de son vrai nom: Georges Bernier), Cabu, Gébé, Reiser, Topor et Wolinski s’y joindront rapidement.
Ce journal satirique de tendance cynique, souvent grivoise et parfois vulgaire, bénéficia d’un soutien télévisé discret de la part du réalisateur Jean-Christophe Averty, dont l’émission « Les raisons Vertsd » participait du même esprit.
Il connait un succès relativement important en France, à l’histoire riche en publicités radiophoniques provocantes comme le célèbre « Si vous ne pouvez l’acheter, volez-le » et entrecoupée de quelques interdictions qui le serviront plutôt.
Le magazine est d’abord vendu par colportage sur les trottoirs, pour rentrer dans le circuit des kiosques très rapidement.
Une lettre irritée arrive un jour au courrier des lecteurs, qui dit en substance: « Vous êtes bêtes. Et non seulement vous êtes bêtes, mais vous êtes méchants. » H-Kiri1-54aea-ba685
Le sous-titre du magazine est immédiatement adopté « Hara-Kiri, journal bête et méchant ».
Le journal doit beaucoup à la personnalité du professeur Choron. C’est le personnage clef de la revue. Il vaut beaucoup mieux que l’image de provocateur alcoolo-porno-scato qu’on lui a collée.

La mirabelle

Spécialité de la Lorraine, qui fournit 70% de la production mondiale, la succulente mirabelle méritait bien une fête.
D’origine orientale (Asie Mineure – Caucase, Arménie), cultivée depuis très longtemps, on retrouve la description de la mirabelle dans les catalogues de 1675.
Autrefois le village d’AMAGNEY  (Doubs) vivait de la polyculture, de l’élevage de vaches essentiellement pour le lait, de la culture de céréales et de la vigne qui poussait sur les coteaux environnants.
À partir de 1892, le phylloxera atteignit les vignes et pratiquement toutes disparurent et furent remplacées par la culture des mirabelliers qui était un complément de revenu fort apprécié des cultivateurs.
En effet BESANÇON, ville proche, était approvisionnée par les cultivateurs d’AMAGNEY dont la mirabelle était réputée ; des anciens nous ont même confié que des camions venaient tout exprès de LORRAINE, pour compléter leur production. C’est à partir de cette époque que le village prit le nom « d’AMAGNEY LES MIRABELLES ».logo
La mirabelle est un petit fruit arrondi à épiderme jaune d’or, jaune orangé, avec des pictures rouges, très sucré et très parfumé, il s’apparente aux mirabelles cultivées à MISEREY, MARVELISE, SEMONVAL et COURCHATON.

Comment effacer les rayures sur les meuble en bois

Les meubles en bois restent les plus répandus pour décorer les espaces de la maison. Leur design séduit en effet beaucoup de gens.
Le problème est que son entretien n’est pas toujours simple, puisque certains agents externes peuvent le détériorer ou le fissurer.
Il existe donc des astuces maisons qui, sans trop dépenser, aident à recouvrir les éraflures et les imperfections pour les conserver en bon état.

– L’huile de foie de morue: Si elle n’a pas une odeur agréable, l’huile de foie de morue est une solution simple pour dissimuler les éraflures inesthétiques des meubles en bois. Cassez une capsule d’huile de foie de morue, frottez le liquide sur la zone affectée du meuble et attendez quelques heures jusqu’à ce qu’elle pénètre bien dans le meuble. Une fois que le temps est écoulé, frottez avec un linge doux pour faire briller le meuble. Répétez l’application deux fois par semaine.

– Les noix: une pâte à base de noix est un remède simple pour recouvrir les petites éraflures qui font briller les meubles vieillis. Ses graisses naturelles et la pulpe se fondent facilement dans la matière qu’est le bois, lui donnant un aspect nouveau. Meulez plusieurs noix jusqu’à l’obtention d’une farine, et ensuite, humidifiez avec un peu d’eau ou d’huile d’olive. Frottez le produit sur les meubles et laissez sécher. Retirez les excès avec un linge doux et répétez une fois par sema

– La cire: La cire est une matière solide et malléable qui peut permettre de recouvrir les éraflures, les fissures et d’autres imperfections des meubles. De même, puisqu’elle se mélange facilement à d’autres ingrédients, on peut la mélanger à des peintures pour qu’elle prenne la couleur d’origine du meuble.

– Le marc de café: Saviez-vous que le marc de café permet d’effacer les marques et les éraflures des meubles, mais aussi à remplir les potentielles fissures ou à dissimuler les coups ? la couleur que prend le marc de café peut servir à donner un meilleur aspect aux meubles qui commencent à être abîmés et vieillis. Son application diminue la présence de taches et remplit les petites fissures ou les coups. Humidifiez le marc de café avec de l’eau ou de l’huile de graines de lin, et appliquez-le sur les zones du meuble que vous désirez. Retirez les restes avec une brosse et utilisez une fois par semaine.

– Le vinaigre et l’huile: Le mélange de vinaigre et d’huile d’olive nous offre un produit qui fait briller et qui dissimule les éraflures. Les deux ingrédients protègent le bois face aux agents externes et éliminent la poussière et les bactéries. Mélangez deux doses égales de vinaigre blanc avec de l’huile d’olive et frottez la solution sur la superficie en bois que vous souhaitez polir. Laissez faire l’absorption pendant quelques minutes et retirez ensuite les possibles excès avec un linge humide. rayure-avant-apres

– La pâte à modeler: la pâte à modeler est une matière très intéressant pour recouvrir les fissures qui abîment les meubles en bois. Prenez la quantité que vous considérez nécessaire, utilisez-la pour remplir les trous et appliquez par-dessus un peu de laque ou de colle pour qu’elle soit bien fixée.

– Le dentifrice et l’huile végétale: Un mélange de dentifrice avec de l’huile peut s’avérer très utile pour dissimuler les rayures des tables et des objets en bois.
Humidifiez le dentifrice avec un peu d’huile végétale et frottez sur les rayures. Laissez agir jusqu’à ce qu’il soit secs et retirez les excès avec un linge humide.

La sciure et la colle: Si les éraflures sur les meubles sont trop profondes, cette astuce simple est la solution. Prenez la quantité de sciure que vous considérez nécessaire et mélangez-la avec un peu de colle blanche. Frottez sur les éraflures, attendez que le mélange sèche et polissez la superficie. Si vous le souhaitez, appliquez un peu de laque ou de peinture pour lui donner un aspect brillant.

La mercuriale

La mercuriale fait partie des « mauvaises » herbes très envahissantes des jardins, lieux cultivés et vignobles. Elle est extrêmement commune dans toute la France, comme dans toute l’Europe, en particulier sur les terrains pierreux nitrophiles jusqu’à 1800m.
C’est une plante de moins de 50 cm, herbacée vivace, très ramifiée dès la base.
La tige est dressée, quadrangulaire et ne contient pas de latex 5fa6ee95DEFAULT
Elle porte des feuilles opposées, ovales-lancéolées, dentelées, courtement pétiolées et de couleur vert-clair.
Les fleurs, comme la plupart des euphorbes, sont verdâtres, sans odeur. L’espèce est dioïque. Les fleurs femelles sont solitaires à 3 sépales, presque sans pédoncule, à l’aisselle des feuilles. Les fleurs mâles sont groupées en 4 à 12 glomérules formant un épis grêle.
Ses graines sont déplacées par les fourmis, ce qui explique son importante dissémination.
La mercuriale possède des propriétés purgatives (elle favorise le transit intestinal et l’évacuation des selles) et diurétiques (elle améliore le fonctionnement de l’appareil urinaire). Elle est utilisée comme laxatif dans la prise en charge de la constipation. Cette plante a également un effet anti-laiteux. Elle empêche la sécrétion de lait et est parfois indiquée chez les nourrices.
Hippocrate affirmait que le suc de mercuriale était efficace contre la surdité.
Le nom de la mercuriale provient de Mercure, le dieu romain du commerce et des voyages. Cette plante a été baptisée ainsi en raison de sa pollinisation. Ses grains de pollen voyagent rapidement et colonisent facilement leur environnement.
La mercuriale mesure généralement entre 10 et 15 cm de hauteur. Elle possède des tiges ramifiées et des feuilles dentées, sous lesquelles se cachent de petites fleurs vertes. Originaire d’Europe centrale, elle est présente dans toutes les régions tempérées du globe. On la trouve dans les jardins et dans les champs (notamment les champs de pommes de terre), jusqu’à 700 m d’altitude.
La plante est faiblement toxique.